Meta

Difficile de se souvenir comment il était arrivé ici. Autour de lui tout était désolation. La pièce, immense semblait être à l’abandon depuis très longtemps : une mousse verdâtre recouvrait le sol, les vitres étaient absentes, elles avaient volé en éclats voilà bien longtemps, il pouvait apercevoir quelques morceaux sur le sol.

@Valunivers :  Je savais bien qu’il allait nous raconter une histoire post-apocalyptique ! Le type est envoyé dans le temps et se retrouve au milieu d’une ville ravagée par la guerre ! C’est un peu cliché comme idée mais je suis certain qu’il va trouver le moyen de nous surprendre

@Leiloona : Il plante décor, il décrit juste la photo. Laissons-lui un peu de temps…

La peinture des murs avait elle aussi pris des reflets verts. Le temps et l’humidité l’avait rongée, elle partait en lambeaux. L’espace d’un instant, il se demanda si ce lieu n’avait pas été irradié. Arrivé nu au milieu de cette pièce, il n’avait aucun moyen de le vérifier. Il avança lentement jusqu’à la fenêtre, en prenant la précaution d’éviter les morceaux de verre sur le sol.

@Yann : Je préfère ses textes écrits à la première et seconde personne, comme Âmes sensible, Bleu Blues ou Plus dure sera la chute. J’ai l’impression qu’il s’adresse à moi directement, je suis plus facilement happé par l’histoire

@Valunivers : Un mec nu dans un décor apocalyptique ? Il a regardé Terminator hier soir ou quoi ?

Copyright James Cameron - Terminator 1
Copyright James Cameron – Terminator 1

@Leiloona : Chut ! On avait dit pas de post d’images ! Il va finir par nous repérer. Je commence à le connaître un peu, il arrive à capter des trucs…

@Stephanie : Hein ?

@Leiloona : C’est bon, je t’expliquerai 😉

Ce qu’il voyait à l’extérieur n’avait aucun sens. Il avait pensé découvrir des immeubles ravagés par une explosion, les restes de machines après une guerre sans merci, un ciel éclairé par les lumières de vaisseaux extraterrestres venus conquérir la Terre.
Mais il ne voyait rien de tout ça. Il n’y avait rien, tout simplement….
A l’infini le décor était plongé dans une brume lumineuse totalement opaque.
Au-dessus et en dessous de la pièce où il était apparu, pas le moindre immeuble.  Tout cela n’avait aucun sens : la pièce flottait au milieu du vide, éclairée par une lumière qui semblait venir de partout et de nulle part…

@Ellettres : Décidemment, il aime les endroits bizarres et la couleur blanche… Vous vous rappelez de sa ville en noir et blanc dans Marché Noir ?

@Sarabiscon : Ou alors le type est tout simplement fou, comme dans Moulin…?

@Yann : Ca me rappelle un film très bizarre, The Nines, vous l’avez vu ?

@Leilonna : J’ai dit pas de post d’images, mais c’est aussi valable pour les vidéos ! En plus y’a même pas les sous-titres ! De plus Yann, tu ne peux pas être là, tu es…

Et puis ces voix qu’il entendait dans sa tête… Au début il n’y avait pas prêté attention. Mais elles parlaient de plus en plus fort… Mais elles ne lui parlaient pas… Elles semblaient discuter entre elle, commenter ses actions… Et il y avait aussi des images parfois, comme celle de Schwarzenegger nu dans Terminator… Etait-il fou ? Etait-ce juste un rêve ?

@Leiloona : Voilà, c’est gagné, il nous a repérés ! Je vous avais bien dit d’être plus discrets !

@Stephanie : Mais ça n’est pas possible…

@Albertine : Si ça se trouve, il nous a hypnotisés, comme le type dans Livresque du métro.

@Valunivers : Il va quand même pas nous faire le coup du type qui rêve… Dans le genre cliché, c’est top ! Franchement ça ne l’inspire pas ta photo de la semaine, Leiloona…

@Yann: Ou alors nous sommes ses amis imaginaires, comme dans Souvenirs à Vendre

@Leiloona : Mais nous savons bien que nous ne sommes pas des amis imaginaire ! Ok, à l’exception de toi, Yann, d’ailleurs je ne m’explique toujours pas ce que tu fais ici…

« Qui êtes-vous ? »
Un long silence dans ma tête…
J’essaie de calmer ma respiration, les pulsations de mon cœur.
Comprendre comment  tout a commencé, comment je me suis retrouvé  ici.
Toujours ce silence… Les voix se sont tues…
Me souvenir…
Revenir en arrière, à l’instant précédant mon arrivée dans cette pièce, dans ce chaos.
Mais je n’y parviens pas… Comme si ma mémoire avait été effacée…

@MonsieurSeries :  LOL, il va quand même pas nous faire le coup de l’amnésie… D’accord, il a écrit sur Blindspot…  Au fait vous en pensez quoi vous de la série ?

@Yann: Et puis il est passé à la première personne ? Non mais c’est quoi ce délire de changer en plein milieu du texte ? Il écrit ça en 5 minutes sans se relire ?

@TheGreenFairy :  Moi, je ne suis pas trop série, je préfère quand il poste des images de Chiara Bautista sur Twitter, celle-là est particulièrement chouette !!

Copyright Chiara Bautista
Copyright Chiara Bautista

@PaulHartuzi A propos de chouette il avait aussi envoyé celle-ci…

Copyright Kerby Rosane
Copyright Kerby Rosanes

@Leiloona : Mais vous allez arrêter de poster dans tous les sens ? C’est un atelier, pas une décharge publique ! Et TAISEZ-VOUS ! Je vous rappelle qu’il nous entend…

« Ou êtes-vous cachés ? »

Silence.

« Comment suis-je arrivé ici ? »

Silence.

« Qu’attendez de vous de moi ? »
Un tremblement. La pièce se met à vibrer. Les murs et le sol, commencent à changer de couleur, ils deviennent progressivement  transparents. Les murs semblent s’effriter.
Un coup de tonnerre. Une explosion de lumière. La pièce vole en éclat…

Il flotte dans le vide, au milieu de nulle part. Comme devant une immense page blanche…
Il se souvient…

11h11.
Sur l’écran à sa droite, les tweets s’affichent dans une fenêtre. A côté, le navigateur est ouvert sur Bricabook, la page de l’atelier, avec la photo. En musique de fond, les notifications de messages couvrent partiellement le bruit du ventilateur de son ordinateur.

Sur l’écran devant lui, une page blanche qui reste désespérément vide, celle du traitement de texte. Ses yeux balaient régulièrement les deux écrans, s’attardent longuement sur la photo mais l’inspiration ne vient pas.

Ouverture d’une page YouTube, à la recherche d’une musique qui pourrait créer l’étincelle. Ne pas se laisser tenter par toutes ces vidéos à cliquer, la procrastination prendrait à nouveau le contrôle.

Notification Twitter de @Leiloona : « alors ton texte, ça avance ? 😉 ». Ne pas répondre, rester concentré sur la musique… Neverland de Marillion : cette chanson le fait planer, ça devrait l’inspirer…

@yann : Il peut poster des liens et tu ne lui dis rien ?

@Leiloona : Que veux-tu que je lui dise ? C’est un souvenir, impossible de modifier le passé… De toute façon, je crois qu’il ne nous entend plus, laissons-le se souvenir afin de comprendre, nous aussi…

@Valunivers C’est sympa cette musique de Marillion.  Je ne connais pas le groupe,  quelqu’un a un lien vers leur site ? Oups, désolé Leiloona,  je n’ai rien dit…

Ça n’est vraiment pas une bonne idée d’écrire avec tous ces flots d’informations qui défilent  sous ses yeux.  Il lui faudrait les bloquer vraiment, mais il est trop « accro », il faudrait…
Nouvelle notification, boite mail : « Envie d’écrire tranquille, sans distraction ? Testez Meta ». Ça c’est ce qu’on appelle une synchronicité ! Il clique sur le lien, l’application Meta a d’excellentes notes, une tonne de commentaires enthousiastes… Il télécharge le programme. Il peut bien la tester une fois, histoire de voir si ça le rend plus productif.  L’icône est sur son bureau. Il double clique dessus. Un sensation étrange, comme si….

« Difficile de se souvenir comment il était arrivé ici.
Autour de lui tout était désolation.
La pièce, immense semblait être à l’abandon depuis très longtemps : un mousse verdâtre recouvrait le sol, les vitres étaient absentes, elles avaient du voler en éclat voilà bien longtemps.. »

@Stephanie :  Ca y’est c’est fini ?

@Leiloona :  Non. Je crois bien que ça ne fait que commencer…

Pendant ce temps-là, ailleurs…

« Vous dites que ce programme sera capable d’écrire de vraies histoires ?

– Absolument ! Mais pas seulement des textes ! Des histoires composées aussi de sons, d’images, de vidéos, de liens vers internet et les réseaux sociaux. En résumé, un nouveau type de livres numériques !

– Comment pouvez-vous réussir à tromper le lecteur, lui donner la sensation que le livre a été écrit par un être humain ?

– Notre équipe a créé un programme qui nous permet de modéliser, pour ne pas dire capturer, la manière d’être et de penser d’un écrivain…

– Et cela fonctionne ?

– Chaque jour, nous ajoutons de nouveaux modèles dans notre base de données… Lisez ce texte, vous allez être surpris…»
La sonnerie de notification de son smartphone retentit. Il a un petit sourire satisfait en lisant : « Programme Meta : ressource @nimentrix capturée et ajoutée à la base ».

Photo © Julien Ribot
Texte © Nimentrix
Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite 😉

Ce « texte » est ma huitième participation à l’atelier d’écriture de Bricabook : chaque semaine Leiloona met en ligne une photo le mercredi, et vous avez jusqu’au dimanche suivant pour vous laisser inspirer et rédiger un texte. Vous pouvez consulter (et commenter) les autres textes participant à l’atelier.

N’hésitez pas à commenter le texte ci-dessous et à la partager s’il vous a plu 🙂

Vous pouvez aussi lire mes autres participations à l’atelier.

Publicités

Auteur : nimentrix

Explorateur d'imaginaires. Accro aux séries, la BD, la science-fiction, le fantastique, les comics et plein d'autres choses... Ecrit, un peu, beaucoup, passionnément, aussi ;-)

32 réflexions sur « Meta »

  1. J’ai pouffé, j’ai souri et j’ai été bluffée ! Encore une fois tu nous surprends par ton habileté, par ton sens de l’autodérision aussi. En revanche, je tenais à faire deux petites remarques … et d’une, l’homme est nu, mais on ne le voit pas (remboursé !!!!) alors qu’on voit d’autres liens complètement inutiles … #siffle et de deux, c’est quoi cette Leiloona tyrannique ? Je ne suis que douceur et naïveté …

    Je retourne dompter mes bêtes … 😛

    1. Madame,

      Nous accusons réception de votre réclamation concernant l’homme nu. Nous vous enverrons le calendrier rugby pour Noël 🙂

      Comme indiqué après le texte, toute ressemblances avec des personnages existant.. La Leiloona présenté par la Machine Meta, oups notre auteur maison, n’est en aucun cas une représentation imagée de votre délicate et charmante personne.

      Nous restons à votre disposition pour toute autre photos de nu, oups, pour toute information complémentaire.

      Bien cordialement

      Yann, secrétaire très virtuel de @Nimentrix

      PS : merci pour cet adorable commentaire qui nous va droit au coeur 😉

      1. Je peux avoir un calendrier moi aussi 🙂 J’arrive avec beaucoup de retard et je me régale avec ce récit à multiples tiroirs ! Classe, vraiment !

  2. Très habile,très déconcertant,très SF,ce n’est pas mon préféré mais je ne peux que saluer la performance…..Bravo l’artiste!!….

  3. C’est en lisant des textes comme celui-ci que je me rends compte à quel point je peux peux brider mon écriture; à quel point ça fonctionne quand on arrive à bien maîtriser cette liberté.

    Et enfin, merci pour Marillion, pour avoir fait resurgir cette musique que j’avais oublié depuis 30 ans.

    1. Merci caribou78, c’est ce genre de commentaire là qui donne envie d’avancer (comme tous les commentaires aujourd’hui d’ailleurs, c’est Noël 😉 ).

      Disons que j’adore toujours repousser les limites, me surprendre pour pouvoir surprendre le lecteur. . Pour ça il faut juste vaincre sa peur (évoquée dans le texte précédent : https://nimentrix.wordpress.com/2015/10/12/ames-sensibles-sabstenir/ ), ou plus simplement en faire une alliée 😉

      Et puis l’ingrédient magique et secret c’est quand même Marillion 😉 La puissance émotionnelle de leurs textes et musiques, je suis en totale admiration….

  4. Alors là, c’est très très fort ! Je te tire mon chapeau pour ce texte qui m’a donné le vertige. Bravo pour l’utilisation des polices d’écriture et l’ajout de vidéo.

    1. Bonsoir Adèle, et merci pour ce commentaire. J’ai voulu jouer avec les possibilités qu’offre un texte « en ligne d’où l’ajout d’image et de vidéos… Et puis la chanson de Marillion est trop belle pour ne pas la partager 😉

  5. @Nimentrix : mais c’est tout simplement GENIAAAAAAAAAAAAAAAL ! Quelle superbe idée décalée tu as eu là de mélanger l’écriture, de très belles photos artistiques, des vidéos !!!! Je me croyais au théâtre dans une pièce complètement déjantée que je n’avais pas envie de voir finir !! J’ai sincèrement adoré ton décalage cette semaine ! Merci 😉

  6. Alors là, moi je dis bravo ! j’ai entendu de nombreuses voix dans ma tête, je me suis crue avalée dans le Monde de Sophie etc…..
    Bravo d’avoir réussit à m’envoyer dans un monde à part, et de m’avoir surpris en ne tombant pas dans le cliché du post-apo (ce que j’aurais fait moi… j’en suis sûre !!) 😉

  7. Une seule chose à dire : J’ADORE ce texte. Un texte qui sort vraiment des sentiers battus. J’avoue avoir été un peu dérouté au début par ces arobases. Cependant, je trouve que c’est l’idée la plus originale et intéressante que j’ai pu lire sur les blogs jusqu’ici. BRAVO !

  8. Quand on arrive tout en bas et qu’on remonte sur la photo proposée par Leiloona … Mais comment on en est arrivé là ! Tout bonnement abyssal…

    Vous brisez totalement les codes de la narration en incorporant les messages inventés des uns et des autres et ce côté perturbant un petit peu : « on ne sait pas où on est ni où on va » je suis assez admiratif parce que je c’est exactement ce que je suis incapable de faire !

    Le genre SF ne m’a jamais plu mais là c’est plutôt bien dosé, – et quelle chute !!

  9. ah ah , j’adore, on s’y croirait ! Je te jure, j’entends aussi des voix !Pardon de venir si tard, j’ai perdu le fil de m’écriture depuis quelques temps. je fonce lire la suite puisqu’apparemment suite il y a

    1. Bonjour Nath. Merci pour ton retour 🙂 Il n’est jamais trop tard pour lire un texte, sinon je devrais m’excuser régulièrement auprès de gens comme Hugo, Dumas, Conan Doyle, Leblanc de ne pas les avoir lu lors de leur première publication 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s