Jinxy Jenkins, Lucky Lou

Ça a la couleur de Pixar, ça a le goût de Pixar, mais ça n’est pas du Pixar. Ce sont 3 minutes et 51 secondes de pur bonheur « saint valentinesque» que je vous invite à découvrir…

La vie est quand même mal faite…
Je fais partie de ces rebelles qui ne fêtent pas la Saint Valentin, et c’est pile aujourd’hui que je tombe sur un article que j’avais laissé dormir dans ma pile de brouillons. Pile assez volumineuse en fait, vu que je passe désormais mon temps à écrire sur un autre blog, Bricabook, pour ne pas le citer…
Alors voilà en ce jour de Saint Valentin, j’ai décidé de vous causer d’un court métrage trop choupinou… Oulà, je suis en train de virer « blogueuse » moi, il faut que j’arrête de sniffer du sucre Candy.

Revenons à nos Bisounours.. oups, moutons

Girls just wan to have fun
Girls just wan to have fun

Imaginez, par un beau jour ensoleillé, que Jenkins, le plus poissard des poissards, entre en collision avec la divinement chanceuse Lou… Avec ce pitch des plus basique, Michael BidingerMichelle Kwon et Sarah Kambar ont réalisé un court métrage qui pourrait être décliné en long métrage chez Pixar, tant cette production semble lui rendre hommage. Rythmé, drôle, avec des idées « out of the box », Jinxy Jenkins & Lucky Lou vous permettra de sourire béatement pendant à peu près de quatre minutes. Ça vaut vraiment le coup  de partager ce court métrage vos proches, vos amis et bien sûr l’élu(e) de votre coeur, que vous soyez chanceux ou malchanceux 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s