The Catch, la série qui fait mouche ?

Bienvenue dans un monde d’écrans splittés, de super ralentis, d’arnaqueurs et de détectives. Welcome to Shondaland !!!

Publicités

Attention : il est question d’une série du Shondaland, je répète, du Shondaland. Si vous aimez les histoires profondes, sensibles, les scénarios carrés, les mises en scène contemplatives, passez votre chemin. Vous êtes prévenus 😉

Quand j’ai commencé à regarder le pilote de The Catch, je me suis demandé si j’allais entendre une voix comme dans les génériques de Au-Delà du Réel m’annonçant calmement : « Ceci n’est pas une défaillance de votre téléviseur. N’essayez donc pas de régler l’image. Shonda Rhimes (Grey’s Anatomy Scandal, How to get away with a murder) maitrise à présent toute retransmission).»
Le début de ce show ressemble à un remake de L’Affaire Thomas Crown (version Faye Dunaway et Steve McQueen), avec des écrans splittés, un look flirtant avec les sixties et une héroïne principale plus Faye que Faye, les rides en primes… Bienvenue dans le monde des détectives et des arnaqueurs version Shondaland, ça ne fait que commencer…

Difficile de vous parler du scénario de ce pilote, parce que la recette Shondaland est essentiellement basée sur les coups de théatres, les rebondissements et autres révélations totallement improbables que le spectateur consent docilement à regarder en poussant un « oh ! » de surprise. Il est donc question de la très douée détective privée Alice Vaughn (Mireille Enos) qui, en enquêtant sur un arnaqueur mystérieux nommé Monsieur X (super original le nom !!!), va faire de surprenantes découvertes sur son fiancé (Peter Krause).

the-catch-mireille-enos
Oh mon Dieu, je viens de faire une suprenante découverte !

Et nous voilà donc partis pour 42 minutes rythmées, avec des images qui ont du peps (les dialogues en manque un peu, par contre, il est loin, le pilote de Scandal..), des tonnes d’écrans splittés, de ralentis infiniment… lents. Avec, en prime un couple de héros qui assument leur âge, pour un peu on se croirait dans l’Amour du risque. Les personnages secondaires sont quasiment escamotés pour cet épisode 1, pas grand-chose à en dire…
Est-ce que la recette fonctionne ? Coté scénario rien de bien nouveau sous le soleil, mais cela se laisse regarder, surtout si on aime Peter Krause et si on supporte le surjeu de Mireille Enos. Un petit plaisir coupable qui pourrait quand même plutôt peiner pour décrocher une saison 2.

Pour vous faire apprécier le coté « too much » du produit un teaser improbable…

Auteur : nimentrix

Explorateur d'imaginaires. Accro aux séries, la BD, la science-fiction, le fantastique, les comics et plein d'autres choses... Ecrit, un peu, beaucoup, passionnément, aussi ;-)

2 réflexions sur « The Catch, la série qui fait mouche ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s