Chasseur de…

Réalité augmentée…

Publicités

18h00. Sa journée de travail était finie. Il pouvait enfin rentrer chez lui, et « chasser » en chemin. Hélène, une collègue joueuse, lui avait recommandé un parc, qui se trouvait sur le chemin qui menait au métro. Il n’était pas trop fréquenté par les chasseurs et elle y avait fait de nombreuses prises.

Ce soir-là, il suivit son conseil. Le lieu était des plus agréables : de nombreux arbres, une roseraie, de grands espaces verts que les visiteurs étaient autorisés à piétiner sereinement, un plan d’eau aménagé où se retrouvaient grenouilles, canards, hérons et poules d’eau. Il lui avait même semblé reconnaître au loin le cri d’un paon.

Lorsqu’il lança l’application sur son smartphone et activa l’option « réalité virtuelle », les cristaux liquides présents sur ses lunettes donnèrent un aspect beaucoup plus inquiétant au parc. Le ciel était chargé de nuages noirs menaçants, les arbres d’un vert éclatant se transformèrent en se couvrant d’un feuillage automnal. Sur le smartphone, un point clignotait sur le plan des lieux qui l’entourait, il était situé près du plan d’eau.
Le chasseur se hâta d’y retourner et se retrouva rapidement face à une étendue d’eau baignée dans une épaisse brume. Les seuls oiseaux visibles étaient des corbeaux noirs et un paon qui déployait sa roue couleur rouge sang. Il aperçut enfin sa « cible » : une jeune femme nue qui sortait de l’eau, sa peau était extrêmement pâle.

Il allait la suivre lorsqu’un homme lui bloqua le passage : il était grand, portait un long manteau et tenait dans sa main un smartphone. Son visage portait une profonde cicatrice sur la joue droite. Le personnage à l’allure inquiétante se mit à lui parler d’une voix grave :
« C’est vraiment un super coin pour choper des pokemons ! »
Il désactiva la réalité virtuelle : il était face à un de ces adolescents qui chassaient des créatures avec une baballe. Le jeune jeta un coup d’oeil rapide au smartphone du chasseur.
« Mince, vous êtes un lec… »
Il ne répondit pas, réenclencha la réalité virtuelle et continua sa traque. La carte indiquait que la jeune femme se dirigeait vers la roseraie. Il accéléra le pas et l’aperçut alors qu’elle prenait une allée bordée de ronces. Elle se tourna vers lui, il pouvait lire la peur dans ses regards. L’application se mit à émettre un son strident pour lui indiquer que d’autres chasseurs venaient d’entrer dans le parc.

« Ne craignez rien, dit-il en lui souriant, vous êtes en sécurité. » Il s’approcha lentement et posa son propre manteau sur les épaules tremblotantes de la jeune femme. Elle sourit à son tour.
« Capture réussie : La fille dans le brouillard de Donato Carrisi. Le roman est en cours de téléchargement sur votre liseuse. Félicitations, lecteur ! »
Sur le smartphone, il cliqua sur l’icône en forme d’oeil. En réalité virtuelle, le livre apparut dans ses mains. Il regarda la jaquette et reconnut le visage de la jeune femme. Autour de lui, le parc avait repris son aspect normal. Il s’installa sur un des bancs proches du point d’eau et commença sa lecture.

Texte © Nimentrix

Auteur : nimentrix

Explorateur d'imaginaires. Accro aux séries, la BD, la science-fiction, le fantastique, les comics et plein d'autres choses... Ecrit, un peu, beaucoup, passionnément, aussi ;-)

32 réflexions sur « Chasseur de… »

  1. C’est marrant car tu aimes jouer avec ton lecteur dans tes textes, et là c’est un personnage qui joue pour lire, excellente inversion en miroir ! 😀

    Ce que j’aime avant tout, c’est de me laisser embarquer dès les premiers mots dans un jardin que je semble bien connaître ( 😉 ), je suis aux côtés du personnage, je ressens l’univers que tu as crée.
    Comme toujours ton texte est à la limite de la peur, je la frôle, mon coeur s’accélère (bien vu cette double réalité, entre la virtuelle et la réelle !), jusqu’à la pirouette finale où tout n’est que douceur avec ce manteau qu’il met sur les épaules de la jeune femme. Je termine ton texte le sourire aux lèvres, en me disant que tu as encore joué avec notre palpitant, pour en prendre soin à la fin (ouf !) avec ce « je ne sais quoi » de taquinerie sous jacente, notamment avec l’utilisation de la chasse aux pokémons … taquinerie qui nous emporte alors vers une nouvelle réflexion, voire même un concept révolutionnaire. Un bon début de roman sf que tu tiens là (et pas les productions écolo gaucho franco françaises hein ! 😛 )
    Sais-tu que tu devrais déposer cette idée ?
    Je suis certaine que cela marcherait !

    Bref … un très bon texte encore une fois, en dehors de la saga. Mais où ton esprit créateur s’arrêtera-t-il ?

    1. Merci pour ce long commentaire @Leiloona 🙂 J’aime jouer avec le lecteur oui, sinon je m’ennuie. Envie de sortir de la saga pour mes textes de l’atelier, pour les rendre plus facilement accessibles aux nouveaux arrivants… Et pare qu’il n’y a pas que la saga dans ma tête 😉 Quand à déposer l’idée.. la technologie n’existe pas encore réellement, mais même si cela exitait, c’est plus facile de vendre du Pokemon que d’inviter à lire 😉

  2. hello un très bon moment de lecture et le joueur de pokemon face au lecteur, un régal merci pour ce bon moment d’évasion, très agréable de retrouver ta plume et la facilité que tu as à nous embarquer dans ton univers ( vraiment eu l’impression de me balader dans un parc). Bonne journée

  3. J’étais sure en arrivant sur ton site que j’allais découvrir un texte bien sanguinolent et j’avais déjà solidement chargé mon estomac de tartines et de tasses de thé ( on vomit plus l’estomac vide c’est bien connu )…..
    Que nenni, juste une angoisse diffuse, le bon dosage de frissons et l’idée qu’il s’agissait d’un chasseur pour de vrai, un de ceux qui chassent pour l’orgasme de la traque et tuent par politesse…..C’était trop simple et comme d’habitude je dois reconnaître qu’il y a une forme de génie chez toi !….Je serai Donato Carrisi, j’adorerais ton texte et je vois déjà les narines des attachés de presse frémir d’excitation…..
    Un vœu pour la rentrée?…Que tu continues à nous surprendre de cette façon et à t’y amuser….
    Un plus? : Très bien écrit ce texte
    Deux plus ? : L’effroi du chasseur de Pokémons devant le chasseur de Livres !!

    1. Wow, que de compliments pour cette rentrée, merci @Benedicte 🙂 Si je trouve le bon génie, ton voeu sera exaucé 😉 L’important pour moi est de m’amuser et de surprendre le lecteur ou la lectrice 😉

  4. très chouette idée de réalité augmentée. (qui viendra certainement assez tôt) .
    si tu proposes à Niantic une version de PokemonGo avec des filles nues en R.A. qui surgissent des parcs, tu risques de toucher encore plus de monde… (si tu fais fi des quelques polémiques que cela engendrera certainement)(si tu les couvres trop aussi, by the way).

  5. Moi qui m’attendait à retrouver la Louve et qui mobilisait déjà mon cerveau pour raccrocher tous les wagons après l’été … et là, surprise ! un très joli texte mêlant réalité et science fiction ! J’aime beaucoup ton idée et la poésie qui en résulte ! Tu sais comme j’affectionne la SF et là, je suis comblée !
    Je suis ravie que tu continues l’atelier Nim !

    1. Merci @Manue pour ton commentaire 🙂 Je vais éviter de rédiger des textes de la « saga » Nimentrix – Louve dans le cadre de l’atelier et plutôt revenir à des « one-shot » accessibles plus facilement sans avoir à relire une vingtaine d’épisodes ; -) Donc certainement quelques autres textes aux saveurs SF à venir 🙂

  6. Rooh! C’est interdit de nous embarquer comme ca pendant tout ce temps pour nous retourner d’une chute qu’on n’avait pas vu venir! Joli!

  7. Bonjour!
    Je découvre petit à petit (l’univers de votre blog) et j’apprécie beaucoup.
    J’aime les histoires en général, et lorsqu’il s’agit de textes courts, les « chutes » en particulier.
    Cette histoire est un plaisir à lire et lafin m’a surprise et émue. Dans le sens où j’y ai vu comme une déclaration d’amour à la lecture.
    Mais j’ai peut-être trop d’imagination! ;-).
    Quoiqu’il en soit: merci.
    Minsky

    1. Bonjour et bienvenue dans mon univers @Minsky 🙂 Le plus important mes yeux, c’est ce que le lecteur ou la lectrice ressentent, donc si vous y voyez une déclaration d’amour à la lecture tant mieux 🙂 Bon j’avoue qu’il y avait bien cette intention dans ce que j’ai écrit 😉

  8. Géniale cette chute ! Elle me laisse rêveuse face à cet excellent concept de réalité augmentée pour les férus de lecture 🙂 C’est sûr, cette application n’aurait pas autant de succès que PokemonGo, mais ce serait une façon ludique d’inciter les jeunes (et les moins jeunes aussi) à la lecture.

  9. Bravo ! C’est excellent. Tu nous accompagnes dans ce jardin avec ton oxymore (réalité virtuelle) qui te caractérise dans les textes que tu écris. J’ai vraiment beaucoup aimé : c’est plein d’idées parfaitement mises en forme.

  10. En voilà une chouette idée de chasser des livres à lire plutôt que des Pokemons! Je ne l’ai pas vu venir, j’ai eu le pouls qui s’est accéléré pour finir dans un grand sourire, merci pour le rayon de soleil de la journée

  11. Je m’attendais à retourner dans ton monde si particulier que j’aime tant… Eh bien non ! Tu aimes lancer le lecteur sur des fausses, et là encore, ça marche ! J’ai cru pendant un moment à pokémon go, puis qu’il allait tuer la femme ! Mais tout cela se finit sur une super touche ! Si une telle application existe, je la télécharge direct !

    1. Merci pour le commentaire @Victor 🙂 Je pense que mon monde particulier va moins apparaître sur l’atelier, parce qu’il est moins facile d’accès pour les nouveaux arrivants, je publierais peut-être des textes directement sur le blog. Si l’application était disponible, elle serait très vite installée chez moi aussi 😉

  12. Très belle utilisation de la réalité virtuelle et de l’actualité, tu nous mènes bien en bateau jusqu’à la fin surprenante. Un texte très malicieux qui joue avec les codes et son lecteur.

  13. J’étais bien partie dans un univers sombre et tortueux, et là, badaboum ! Et pourtant, ce badaboum ne vient comme un cheveu sur la soupe, tu réussis à l’amener dans le même ton, le même rythme… bravo !

  14. Excellent ! D’abord je m’amusais avec ta variation autour de ces foutus Pokemon (qui ont hanté mon été )…tes mots , toujours bien pesés, étaient en outre un régal. Et puis arrive cette fin, tellement bien imaginée, cette idée géniale de ce jeu pour gagner des livres ! Nettement plus palpitant que le simple clic pour valier son panier! Bref, un régal!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s